HOMEPAGE

Vie&Travail
 
Vie en RT
 
Coutumes et traditions

 

Plats de Pâques en République tchèque

 
photo:  (Chef Gurmán)
 

Les plats de Pâques préparés dans les pays tchèques sont très fortement influencés par la tradition et la symbolique chrétienne. Les origines de la fête de Pâques remontent à l'ère païenne. A l'origine une célébration de l'équinoxe de printemps et du réveil de la nature, cette fête a été adoptée par le christianisme pour célébrer la résurrection de Jésus Christ.

 
La Fête de Pâques est symbolisée en République tchèque notamment par l'agneau. Dans le passé, les gens, ne pouvant pas se permettre de manger de la viande d'agneau, remplaçaient ce symbole par un gâteau en forme de cet animal. Ils ont ainsi cuit des «agneaux» préparés à partir de pâte à biscuits, de pâte travaillée ou levée.
L'œuf, symbole d'une vie nouvelle et de la renaissance, et la pâtisserie jouent un rôle particulier dans la préparation des plats de Pâques en République tchèque. Les œufs servent à la préparation de nombreux plats de Pâques. Les garçons en ont été récompensés le Lundi de Pâques pour avoir fouetté les filles à l'aide de leurs bâtonnets. Ils sont aussi l'ingrédient essentiel de la brioche pascale qui est la plus ancienne sorte de pâtisserie de Pâques documentée dans le pays. La brioche pascale et le gâteau en forme d'agneau comptent parmi les plus anciens plats de Pâques en République tchèque. La brioche pascale est un gâteau en pâte levée. Elle a la forme de pain rond et porte un symbole de croix, fait à l'aide d'un couteau avant la cuisson. Les judas sont aussi très appréciés. Ils sont préparés aussi en pâte levée, mais sont plus petits que les brioches pascales et ont diverses formes entrelacées et spiralées. Ils symbolisent la corde que Judas a utilisé pour se pendre après avoir trahi Jésus Christ.
La table de Pâques n'est pas privée de viande. On mange notamment des viandes variées, et surtout de la viande hachée accompagnée d'œufs et de pâtisserie, ainsi que diverses farces et mélanges à base de viande.
Dans le passé, les plats de Pâques ont eu une importance particulière. Le dimanche de Pâques, les gens les amenaient même à l'église, posés dans un panier, pour les faire bénir. Cette tradition est maintenue jusqu'à nos jours dans certaines régions, notamment à la campagne.

 

Liens

 
Auteur: Ivana Jenerálová
 
Ajoutée: 18.03.2010
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Coutumes et traditions
 
 

Noël tchèque magique

En République tchèque, Noël figure parmi les fêtes préférées et les plus importantes. Les rues illuminées...

 
 
Coutumes et traditions
 
 

Vin nouveau – Svatomartinské víno...

Tous les ans, le jour de la fête de Saint Martin, à savoir le 11 novembre, on ouvre à 11 heures précise...

 
 
Tradition
 
 

Célébrations de l’arrivée de la...

La Saint-Sylvestre, dernier jour de l’année, est un jour ouvrable en République tchèque. Ainsi, les...

 
 
Coutumes et traditions
 
 

Prix Village de l’année

Village de l’année est un concours organisé en République tchèque, dont l’objectif est de...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…