HOMEPAGE

Économie

 

Etre dans l’Union européenne : un avantage économique avant tout pour une majorité de Tchèques

 
photo:  (radio.cz)
 

Un Tchèque sur cinq considère l’appartenance de son pays à l’Union européenne comme avantageux économiquement et près de trois quarts d’entre eux sont satisfaits par la possibilité de bénéficier de subventions européennes. Tel est le résultat d’une étude menée par les agences Behavio et STEM qui montre aussi toutefois que les citoyens tchèques ne veulent toujours pas de l’euro.

 

A la veille des élections européennes et alors que la République tchèque est souvent montrée comme un des pays les plus eurosceptiques, 56% de la population se dit satisfaite de l’appartenance du pays à l’Union européenne. L’adoption de la monnaie unique n’est cependant soutenue que par 18% des personnes interrogées.

Selon l’agence STEM, la présidence tchèque de 2009 a eu un effet positif sur la manière d’envisager l’Union européenne. « Tandis que la satisfaction des Tchèques a eu tendance à augmenter à l’époque, le sentiment d’adhésion à l’euro n’a fait que stagner ou décroître depuis l’entrée du pays dans l’Union, » constate le rapport. Ce dernier montre encore qu’en dépité des fluctuations des sentiments vis-à-vis de l’Union européenne depuis 2004, les Tchèques s’identifient toujours comme des Européens.

Si les Tchèques rejettent en grande partie la monnaie unique, ils voient toutefois les aspects positifs de leur appartenance à l’Union du point de vue économique notamment : plus de 80% des personnes interrogées estiment qu’appartenir à l’Union européenne est au moins un peu avantageux économiquement, 29% y voient un avantage incontestable.

Du côté du monde de l’industrie, on se dit pleinement satisfait de l’appartenance de la République tchèque à l’Union européenne. Dans le cadre d’une récente conférence de presse organisée à l’occasion du 15e anniversaire de l’entrée du pays dans l’UE, Petr Jonák, de l’Union de l’industrie et des transports, a rappelé que cela a permis la hausse du PIB et a grandement développé les échanges commerciaux avec les autres pays membres.

Selon le vice-ministre de l’Industrie, Vladimír Bärtl, les avantages économiques ne concernent pas uniquement les exportations tchèques, mais a permis au pays de se faire une place dans une économie mondialisée. Selon lui, un des points les plus positifs est la libre circulation des biens, des services, des personnes et des capitaux.

 
 
Auteur: Český rozhlas Radio Praha
 
Ajoutée: 23.05.2019
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Économie
 
 

Technologie portable : la Tchéquie...

Payer avec sa smartwatch, un bracelet ou une bague connectée : les nouveaux moyens de paiement ont le...

 
 
Économie
 
 

Sapins de Noël : les producteurs...

Quelque 1,3 millions d’arbres de Noël sont vendus chaque année en République tchèque. C’est le sapin...

 
 
Économie
 
 

1 316 euros, nouveau montant du...

Le montant du salaire brut mensuel moyen en République tchèque s’est élevé à 33 697 couronnes (1 316...

 
 
Économie
 
 

Ce qui a changé dans l'assiette...

Plus de céréales, de légumineuses, de fruits et légumes, moins de lait, de viande, de pommes de terre et...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…