HOMEPAGE

Culture

 

La deudeuche : une voiture ou un style de vie ?

 
photo:  (radio.cz)
 

Une exposition intitulée « Cirque Citroën » se tient actuellement à l’Institut français de Prague. L’événement présente diverses illustrations avec pour le motif la fameuse Citroën 2 CV, appelée familièrement la deudeuche. Radio Prague était au vernissage de l’exposition.

 

Connue en Tchéquie sous le nom de « kachna » (canard en français), la Citroën 2CV (pour « deux chevaux ») est une voiture très populaire encore de nos jours et même en République tchèque. Source d’inspiration pour un grand nombre d’artistes, cette voiture constitue, selon l’ambassadeur français Jean-Pierre Asvazadourian, présent lors du vernissage de l’exposition « un synonyme d’aventure » et « une voiture typique de la marque Citroën, connue en Tchéquie surtout grâce aux films du Gendarme de Saint-Tropez qui étaient projetés à la télévision même durant l’époque communiste ».

Les auteurs de l’exposition, les plasticiens de Plzeň Pavel Botka et Myroslav Hora, sont eux aussi de grands amateurs de cette fameuse voiture. Myroslav Hora raconte sa passion pour la France qui est à l’origine de ses illustrations :

« Je ne parle pas français, sauf trois mots environ, mais j’aime les films français de la Nouvelle Vague et les voitures françaises, bien sûr. Actuellement, je conduis une Renault et des deudeuches en été. J’en ai une qui est en bon état et encore six démontées dans des granges. »

Membre du Club indépendant des 2CV de Prague, monsieur Hora poursuit en affirmant que c’est aussi grâce à ses deudeuches personnelles que l’idée initiale de faire cette exposition est née :

« Un jour, nous sommes allés à Ratisbonne où j’ai acheté une de mes deudeuches. Nous l’avons démontée là-bas pour la transporter en Tchéquie. Lors du voyage, nous nous sommes dit que même les débris de cette voiture sont vraiment jolis et que cela vaudrait le coup d’en faire une exposition. Et nous l’avons faite. »

A la Galerie 35 qui est située à l’Institut français de Prague, les curieux peuvent découvrir de grandes illustrations en couleurs ainsi que des illustrations sous forme de bande-dessinée et divers objets liés à cette voiture. Toutefois, la création artistique préexistait au projet d’exposition. Pavel Botka précise sur ce point :

« J’ai commencé avec les illustrations pour Noël 2010. Il s’agissait plus précisément d’illustrations pour un livre que nous avons publié. Et en 2012, nous avons préparé une exposition à Plzeň. Aujourd’hui, c’est donc la deuxième édition de cette exposition. »

Parrain du projet et leader du groupe de musique Tata Bojs Marek Huňát, appelé plus souvent Mardoša, est aussi propriétaire d’une deudeuche. Pour lui, la Citroën 2CV est plus qu’une simple voiture :

« Nous avons acheté une deudeuche en 2001 avec ma femme. J’admirais cette voiture depuis longtemps mais je ne savais pas conduire. Pourtant, je l’ai achetée et je me laissais conduire par mes amis. J’avais un permis que j’ai passé à l’âge de 18 ans mais je ne l’utilisais jamais et alors j’ai tout oublié. Mais la deudeuche était la seule voiture qui m’intéressait au point de recommencer à apprendre la conduite. Alors, je l’ai essayé plusieurs fois avec mes amis et aujourd’hui, je peux dire que j’ai appris à conduire en deudeuche. »

Lors du vernissage, le public pouvait admirer Dolly, un modèle de 2CV de 1985 ainsi que la nouvelle Citroën C4 Cactus ou une version de 2CV customisée par Jaroslav Hořák et avec laquelle il a traversé l’Europe l’été dernier. En dehors de l’exposition, une « virée de l’automne », qui est un parcours traditionnel de 2CV, était organisé le samedi 4 octobre dans la matinée. Une trentaine de voitures sont parties de Prague 6 vers le centre-ville pour rendre hommage à ce modèle qui a cessé d’être construit en 1990.

L’exposition dont le principal partenaire est Citroën République tchèque est à voir jusqu’au 30 novembre. Ensuite, elle prendra la route pour se poursuivre à Paris.

 
 
Auteur: Český rozhlas Radio Praha
 
Ajoutée: 07.10.2014
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Culture
 
 

La Grande Guerre vue par le Général...

La Villa Pellé accueille jusqu’au 11 novembre prochain les dessins du général français qui porte son nom,...

 
 
Culture
 
 

Erasmus + : la République tchèque...

A la Maison de l’Europe, située au centre de Nîmes, ville jumelée avec Prague, Michael Stange forme des...

 
 
Culture
 
 

La communauté tchèque de Paris s...

Vendredi dernier, l’Institut français de Prague a inauguré l’exposition « Les Tchèques de Paris » du...

 
 
Culture
 
 

« Les semaines tchèques à Uzès, c’est...

Située dans le département du Gard, à une vingtaine de kilomètres de Nîmes, la ville historique d’Uzès...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…