HOMEPAGE

Découvrez la RT
 
Informations sur la RT
 
Géographie

 

L’armée de la République tchèque

 
photo:  (mojefoto.cz)
 

Avec l’entrée de la République tchèque dans l’OTAN le 26 février 1999, les conditions de sécurité du pays et pour l’établissement de sa défense ont radicalement changé.

 

Les forces armées de la République tchèque sont composées de l’armée tchèque, qui en est l’élément principal , du Bureau militaire du président de la république et de la Garde du château. L’armée est commandée par le ministère de la défense tchèque, qui traite de la politique de défense militaire de l’Etat, prépare la stratégie de préparation opérationnelle du territoire, et propose les mesures nécessaires pour assurer la défense de l’Etat au gouvernement tchèque.

La mission principale des forces armées tchèques est d’assurer la plus efficace et la meilleure défense du territoire de la République tchèque en exploitant les principes de défense collective. Le territoire tchèque est ainsi assuré de la protection des pays partenaires associés à la sécurité collective, tout comme la République tchèque participe à la protection et à la défense de ces partenaires. L’armée tchèque est associée à la structure militaire intégrée de l’OTAN , au système de planification défensive, opérationnelle et civile de crise, aux aspects procéduraux et organisationnels des consultations nucléaires et aux exercices et opérations communs.

Dans le cadre de la Stratégie de sécurité de la République tchèque, les tâches principales des forces armées tchèques sont fixées ainsi :

  • défendre le territoire tchèque avec exploitation maximale du système de défense collective,
  • assurer la participation aux opérations hors territoire tchèque des forces réservées aux opérations sous le commandement de l’OTAN, de l’UE et d’autres organisations et aux opérations de coalition, assurer la surveillance de l’espace aérien tchèque,
  • assurer l’accueil des forces de l’OTAN en cas de menaces militaires contre le territoire tchèque ou de menaces à la sécurité de l’Alliance,
  • assurer l’accomplissement des tâches lors de menaces non militaires contre la République tchèque et de tâches découlant des lois valides tchèques.

Depuis janvier 2005, l’armée tchèque est pleinement professionnelle , ce qui signifie que les citoyens tchèques s’y engagent uniquement volontairement et deviennent ainsi soldats professionnels . Ils doivent tout d’abord remplir d’autres conditions : par exemple prêter le serment militaire, effectuer le service militaire primaire ou l’entraînement militaire primaire, ne pas être membre d’un parti politique, être intègre et avoir une bonne aptitude physique etc. 

En plus de l’armée professionnelle il existe aussi une réserve active , dans laquelle peuvent s’inscrire des volontaires ayant atteint 18 ans d’âge, qui ont une bonne aptitude physique et sont intègres. La réserve active est utilisée pour renforcer les forces armées tchèques dans les situations de menace de l’Etat, en état de guerre, mais aussi lors de certaines situations de crise non militaires (protection sanitaire des personnes, éviter les dommages à la propriété des citoyens suite à une catastrophe naturelle, liquidation des conséquences).

L’armée tchèque est caractérisée par son haut professionnalisme , sa capacité à collaborer avec les alliés , son équipement technique moderne, sa mobilité au niveau international et sa spécialisation au sein de l’OTAN. La République tchèque a déjà participé à certaines opérations à l’étranger, elle prend part actuellement aux missions au Kosovo, en Irak, en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan.

Les forces collectives

Les forces collectives sont destinées à la gestion de tâches tactiques ou opérationnellement tactiques sur le territoire de la République tchèque et hors territoire. Le commandement des forces collectives est basé à Olomouc et dirige :

  • les forces terrestres composées de : 2 brigades mécanisées, une brigade d’artillerie et un bataillon de reconnaissance, 
  • les forces aériennes composées de : une base aérienne tactique, une base hélicoptère, une base aérienne de transport, une brigade de missiles antiaériens,
  • la brigade de commandement, de direction et de reconnaissance et la gestion des aéroports,
  • les forces spécialisées composées de : l’Institut médical militaire central, la brigade de défense chimique et biologique, le bataillon des systèmes de surveillance passifs et de la lutte électronique, l’Institut technique militaire de la défense.

Les forces de soutien et d’entraînement

Ces forces sont destinées à fournir un soutien personnel, financier, logistique, médical, vétérinaire, de communication et d’information aux organes du département du Ministère de la défense et aux forces alliées sur le territoire tchèque. Le commandement des forces de soutien et d’entraînement est basé à Stará Boleslav.
 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 18.12.2009
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Géographie
 
 

Missions étrangères de l’Armée de la...

En adhérant à l’Alliance atlantique et à l’Union européenne, la République tchèque s&rsquo...

 
 
Coutumes et traditions
 
 

Prix Village de l’année

Village de l’année est un concours organisé en République tchèque, dont l’objectif est de...

 
 
Géographie
 
 

Missions étrangères de l’Armée de la...

En adhérant à l’Alliance atlantique et à l’Union européenne, la République tchèque s&rsquo...

 
 
Tuyaux culture
 
 

La statue équestre de Jan Žižka a...

Restaurée, la statue équestre monumentale de Jan Žižka, située sur la colline de Vítkov à Prague, attire...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…