HOMEPAGE

Découvrez la RT
 
Informations sur la RT
 
Personnalités de l’histoire

 

Johann Gregor Mendel, fondateur de la génétique

 
photo:  (wikipedia.org)
 

Contemporain de Darwin, naturaliste, découvreur des lois fondamentales d’hérédité, moine et abbé au monastère augustinien Saint-Thomas de Brno – ce sont les plus importantes caractéristiques du grand chercheur Johann Gregor Mendel, né en 1822 dans la commune d’Heinzendorf (Hynčice), dans le district de Nový Jičín, situé en Moravie du Nord.

 
 
Très doué, Mendel a achevé ses études au lycée d’Opava en 1840, obtenant un excellent résultat. Malgré les problèmes économiques rencontrés par sa famille, il a fait deux années de philosophie à Olomouc. Il a fini par résoudre la situation difficile et les problèmes liés à la sécurité financière pendant ses études en entrant au monastère augustinien de Brno. En 1843, il a pris le prénom régulier de Gregor et, après avoir terminé ses études de théologie, il a poursuivi des études en sciences naturelles à l’Université de Vienne. Après son retour de Vienne, Johann Gregor Mendel est devenu enseignant de physique et d’histoire naturelle au lycée technique allemand de Brno. Il a également commencé à étudier la botanique et la météorologie. Il a fait des expériences consistant à croiser des plantes (petits pois) en prenant des notes précises. Sur base de ces notes, il a élaboré un ensemble de règles pour éclaircir la question de l’hérédité, que nous connaissons aujourd’hui comme les lois d’hérédité de Mendel. 

Mendel a publié ses expériences en 1866 dans son oeuvre Versuche über Pflanzen-Hybriden (Expériences avec les plantes hybrides). Cependant, à son époque, le livre n’a pas eu de retentissement et est même été tombé dans l’oubli. Ses essais avec les petits pois lui ont apporté le titre de „père de la génétique“, malheureusement seulement après sa mort. 

Mendel s’est adonné à un large éventail de sciences naturelles – de la sélection, pomoculture et arboriculture fruitière jusqu’à l’astronomie ou l’apiculture. Depuis 1862 jusqu’à ce qu'il tombe malade, il a réalisée des observations météorologiques quotidiennes pour l’Institut de Météorologie de Vienne. Parmi 13 livres de Mendel, 9 sont dédiés à la météorologie.

La contribution de Mendel à la biologie n’a été appréciée qu’après sa mort, au début du XXe siècle (il est mort en 1884 à l’âge de 62 ans). Non seulement il a posé les bases de la génétique et a défini les principes connus comme les Lois d’hérédité de Mendel, mais il a également utilisé pour son travail, comme l’un des premiers, les méthodes statiques pour la biologie. A titre d’exemple, un musée, une université, une place à Brno et la première station scientifique en Antarctique portent son nom. 
 
Auteur: Romana Kuncová
 
Ajoutée: 02.11.2012
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Personnalités de l’histoire
 
 

Emil Zátopek

Maints athlètes tchèques sont connus dans le monde entier, surtout grâce à leurs succès...

 
 
Personnalités de l’histoire
 
 

Tomáš Baťa

Parmi les grands industriels mondiaux des premières décennies du XXe siècle, il ne faut pas oublier Tomáš...

 
 
Personnalités de l’histoire
 
 

Saint Wenceslas

(probably 907 – probably 935)

 
 
Personnalités de l’histoire
 
 

Explorateurs tchèques – 2e partie

Chaque nation a ses grandes personnalités, dont les noms évoquent immédiatement des aventures, des pays...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…