HOMEPAGE

Découvrez la RT
 
Style de vie en RT
 
Sport et loisirs

 

Succès sportifs

 
photo:  (sxc.hu)
 

Parmi les sports tchèques à succès, on trouve non seulement le hockey sur glace, le football, l'athlétisme ou le slalom nautique, mais aussi le cycle-ball pour lequel les imbattables frères Pospíšil ont obtenu vingt titres de champions du monde dans les années 1970 et 1980.

 

Le décathlon

Peut-être que la République tchèque n'aura jamais les meilleurs sprinters ou coureurs d'endurance, mais elle fait partie depuis longtemps des grandes pointures en décathlon. C'est Robert Změlík qui a donné ses premières palmes au décathlon tchèque, lorsqu'aux jeux olympiques de Barcelone en 1992, il a gagné la médaille d'argent. Ce sportif universel a démontré que le décathlon n'est pas qu'une question de puissance et qu'il n'y a pas que les spécialistes du lancer qui remportent des victoires.

Après Změlík, c'est le charismatique Tomáš Dvořák qui a pris le relais. Il a remporté trois fois le championnat du monde, et a gagné la médaille de bronze aux JO d'Atlanta. Au tournant du millénaire, les blessures de ce dernier se multipliant, c'est Roman Šebrle qui a repris le flambeau.

Le 27 mai 2001, à Götzis en Autriche, il a été le premier décathlonien de l'histoire à passer la frontière magique des 9 000 points : avec ses 9 026 points, il a dépassé le record du monde détenu jusqu'à lors par Dvořák. En 2004, à Athènes, Šebrle est devenu champion olympique, deux ans plus tard, il a triomphé au cahmpionnat d'Europe. A l'heure actuelle, Šebrle se dispute la première place en décathlon avec l'Américain Bryan Clay.

Slalom en canoë

La République tchèque accumule régulièrement les médailles également en slalom en canoë. Grâce à la popularité des descentes de rivières et au canal de Trója connu dans le monde entier, de nouveaux talents ne cessent de voir le jour. C'est grâce à la victoire de Lukáš Pollert aux JO de Barcelone en 1992 que le slalom en canoë a acquis une telle popularité. Quatre ans plus tard, Štěpánka Hilgertová poursuivait dans cette veine et a été dès lors considérée comme la première dame de cette discipline olympique. Elle a remporté ses succès en Coupe du monde, a triomphé par deux fois en Championnat du monde et a décroché une nouvelle fois l'or aux JO de Sydney. Les champions en double canoë Marek Jiras et Tomáš Máder ont remporté le bronze à Sydney, Jaroslav Volf et Ondřej Štěpánek à Athènes. En outre, Volf et Štěpánek ont remporté la médaille d'or en 2006 lors du Championnat du monde qui se déroulait dans le quartier de Trója à Prague.

Le football et le hockey

Les sports les plus populaires en République tchèque restent le football et le hockey. La République tchèque est d'ailleurs un des maîtres mondiaux en la matière. Ces deux sports comptent un nombre incalculable de membres. Il existe en outre des compétitions de ligues amateur et des tournois exceptionnels. La location de terrains de foot et de patinoires est fréquente. Pourtant même les rencontres de ligues valent le coup. On considère en général que les événements de représentation représentent le sommet de la saison sportive, ce que l'on peut voir au niveau de la promotion du football et du hockey dans les médias et de l'intérêt des sponsors.

Les victoires des équipes nationales sont synonymes de jour de fête et les représentants sportifs sont vus comme des héros. Par exemple, quand en 1998, l'équipe de hockey est revenue des JO de Nagano, la foule de supporters rassemblée sur la place de la Vieille-Ville à Prague scandait le nom du gardien de but : "Hašek na Hrad" (Hašek au Château), une paraphrase du slogan datant de la révolution de velours où les gens demandaient que le dissident Václav Havel devienne président et s'installe au Château de Prague. Les gens répétaient alors en cœur : "Havel na Hrad" (Havel au Château).

Les autres sports

On doit également aux Tchèques la création et la popularité dans le monde de certains sports. Il s'agit principalement du handball (il existe une version typiquement tchèque et relativement peu répandue : d'après les règles de ce handball national, le terrain et divisé entre parties et, contrairement au handball classique, chaque joueur n'a le droit d'évoluer que sur certaines parties en lien avec son rôle dans l'équipe), le volleyball et le cyclo-cross . Les Tchèques ont fait partie des pionniers dans ces disciplines et dans le passé, ils ont également remporté des médailles au cours de championnats. Ils occupent également des fonctions dans des associations sportives internationales et aident ainsi à déterminer la direction que doivent prendre ces sports. La République tchèque a ainsi été un des plus ardents promoteurs de la nouvelle Ligue européenne de volley-ball .

 
 
Auteur:
 
Ajoutée: 08.12.2009
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Entreprises en RT
 
 

Thonetka – chaise tchèque de...

Elle est faite en bois courbé depuis plus de 150 ans et continue à figurer parmi les chaises de première...

 
 
Tuyaux culture
 
 

Vendange et vin bourru

La vendange est la fête traditionnelle du vin qui a de profondes racines historiques en République...

 
 
Sport et loisirs
 
 

Tourisme nautique tchèque

Les rivières et les cours d’eau tchèques et moraves offrent une quantité inépuisable d&rsquo...

 
 
Sport et loisirs
 
 

Pistes de rollers à tester

Le nombre d’amateurs de rollers ne cesse d’augmenter. Parallèlement à cela augmente également...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…