HOMEPAGE

Économie
 
Entreprises en RT

 

L'industrie mécanique

 
photo:  ()
 

L’industrie mécanique est l'un des secteurs qui ont une très longue et riche tradition en République tchèque.

 

Dans l’entre-deux-guerres, la Tchécoslovaquie disposait d'une des dix plus importantes industries mécaniques au monde. L’évolution rapide après la Seconde guerre mondiale fut influencée tant par la situation internationale que par la situation intérieure. L’industrie mécanique est alors devenue la branche porteuse permettant d’industrialiser des régions jusqu’à lors moins développées.

Aujourd’hui, ce secteur industriel est présent à travers tout le pays et est réparti de manière très égale. A côté des grandes entreprises mécaniques, il existe un grand nombre de petites usines. Un point faible cependant : le large assortiment de la production (60 % de l'assortiment mondial) et l'éparpillement dans de nombreuses usines.

Depuis les années 1990, la République tchèque adapte ses normes à celles valables dans l'UE. Ce sont notamment les normes ISO - Organisation internationale de normalisation et CEN - Comité européen de normalisation qui ont été intégrées au système normatif tchèque. L'Institut tchèque de normalisation assure une collaboration internationale avec les organisations ISO et CEN pour créer les normes adéquates à chaque secteur grâce aux associations de fabricants de machines correspondants et partenaires. 

La République tchèque a toujours fait partie des grands fabricants de moyens de transport ; avec sa longue tradition dans le domaine de la fabrication automobile et sa situation avantageuse, elle est un pays attirant du point de vue des investisseurs, et en outre, connaît depuis assez longtemps une croissance de son chiffre d'affaire et de la productivité dans ce secteur. La fabrication automobile tchèque participe de manière significative aux résultats économiques de la République tchèque. Depuis quelques années déjà, l'industrie automobile se range parmi les secteurs très performants et exceptionnellement importants de l'économie tchèque. Même si l'évolution n'a pas été clairement positive pour tous les articles de production, la tendance à la croissance augure globalement du mieux en ce qui concerne l'évolution de ce secteur à l'avenir.

La fabrication de véhicules individuels occupe clairement une position dominante, suivie par la fabrication d'autobus et de camions. En 2004, la production des équipementiers a de nouveau dépassé la production automobile en terme de chiffre d'affaire total.

L'industrie automobile représente près d'un cinquième des exportations tchèques et cette importante va aller croissant grâce à la production de la nouvelle usine automobile TPCA à Kolín. Plus de 40 sociétés sur 100 (parmi les plus importantes) dans le domaine de l'industrie automobile possèdent des filiales en République tchèque. La majeure partie de la production de ces sociétés est exportée, essentiellement dans les pays de l'Union européenne. Le plus grand exportateur est traditionnellement l'usine automobile ŠKODA Auto a.s. qui réalise plus de 9 % des exportations totales de la République tchèque. L'exportation de pièces de rechange et d'accessoires à dépassé l'exportation de véhicules au cours des deux dernières années. L'excédent du commerce extérieur a atteint près de 37 % du chiffre d'affaires total. Škoda Auto a.s. et TPCA vont exporter plus de 80 % de leur production.

La Bohême centrale est la plus importante région pour l'industrie automobile. Cette situation est notamment due au fait que s'y trouve le siège du plus important fabricant tchèque, Škoda Auto. La nouvelle usine automobile TPCA, construite à Kolín, est venue renforcer l'importante de la Bohême centrale comme région de grands producteurs automobiles. En République tchèques, ce sont les sociétés Karosa – Irisbus (fabrication d'autobus, en collaboration avec les trolley-bus Škoda Plzeň) qui s'occupent de la fabrication de véhicules utilitaires et les poids-lourds sont fabriqués par Tatra. A l'heure actuelle, environ 450 000 véhicules particuliers sont fabriqués en République tchèque. Les exportations augmentent en lien avec l'augmentation de la production de véhicules particuliers. En République tchèque, plus de 140 000 nouvelles voitures sont vendues chaque année, dont environ 70 000 par Škoda Auto, a. s..

La fabrication de wagons, de véhicules pour rails, leur réparation et leur modernisation, sont une autres branche importante de l'industrie mécanique en République tchèque. Parmi les plus grands fabricants, on trouve : ČKD Vagonka, DPO Inekon, Krnovské opravny a strojírny, Bonatrans, Pars Nova, Škoda Plzeň et Siemens Kolejová vozidla.

En République tchèque, on fabrique tous les types de véhicules pour rails, des wagons de métro, de tramways et de trolley-bus. La production aéronautique fait partie des secteurs de pointe de l'industrie mécanique ; l'utilisation des toutes dernières découvertes de la science et de la recherche, des technologies de processus de production et l'utilisation de nouveaux matériaux font que cette industrie devient l'initiateur du progrès technique dans bien d'autres branches. La production d'avions à réaction d'entraînements, d'avions légers de combat, d'avions régionaux, d'avions d'entraînement et sportifs (www.aero.cz), de composants et la production d'avions ultra-légers, en pleine évolution ces dernièrs années, occupent une place importante.

En ce qui concerne la production aéronautique, dix fabricants finaux de ces types d'avions sont enregistrés en République tchèque, présentant une production annuelle d'environ 350 avions, dont 80 % sont destinés à l'exportation. Dix autres sociétés sont spécialisées dans la production de composants. Ce segment emploie environ 1 500 personnes et le chiffre d'affaires s'élève à environ 600 millions de CZK. Après l'Allemagne, la République tchèque est le deuxième plus grand producteur et exportateur européens de ces avions sportifs.

En République tchèque, on fabrique également des bateaux fluviaux et maritimes, des bateaux de sport, des yachts, des motocyclettes et des vélos. A Brno, on fabrique des mongolfières. Même s'il peut paraître insignifiants en terme de volume, le programme aérospatial tchèque fait beaucoup pour la réputation de la science et des techniques tchèques. Autres secteurs importants : la production d'équipements pour l'industrie, la construction, la production et la réparation de turbines à vapeur et hydrauliques, de pompes et de compresseurs.

Škoda Plzeň fait partie des grands producteurs de turbines, même au niveau mondial. La République tchèque fabrique également des machines-outils et des outils de déformation ; citons par exemple les sociétés Tajmac-ZPS, Kovosvit et Mas Bomar. En ce qui concerne les fabricants d'outils électriques manuels, citons la société Narex qui propose des produits de qualité mondiale.

La plus grande partie de la production tchèque prend la direction des marchés de l'Union européenne, notamment du marché traditionnel allemand. Les composants de véhicules ferroviaires, de bateaux cargos fluviaux ou maritimes, d'avions de sport, d'entraînement ou ultra-légers sont un pan important des exportations. Les Etats-Unis sont un des débouchés les plus importants de l'industrie aérienne tchèque (composants et avions sportifs). Les grands avions de transport, les hélicoptères et leurs composants représentent les principales importations du secteur.

En 2004, on a constaté une baisse du chiffre d'affaires de la production d'avions, de véhicules pour rails, due au manque de moyens financiers et notamment au report de la modernisation prévue du parc roulant des Chemins de fer tchèques et de certaines entreprises de transport en Répuplique tchèque. En ce qui concerne l'industrie aéronautique, le chiffre d'affaires a été influencé par l'inconstance ou l'incapacité de producteurs clés à trouver des débouchés pour leur production. Au contraire, la fabrication de bateaux, de motocyclettes et de vélos est plutôt sous le signe de tendances positives. 

Les perspectives de l'industrie mécanique tchèque

L'objectif stratégique de l'industrie mécanique de transport réside dans son potentiel industriel qui sera comparable à celui de l'Union européenne. Comparable devrait être non seulement la part de l'industrie mécanique dans le PIB, mais également la qualité, l'efficacité et la productivité. La tâche des sociétés tchèques est de trouver les marchés correspondants et d'assurer les moyens financiers pour la production, qui, grâce à une organisation du travail efficace, assurera la compétitivité du secteur. C'est ainsi que la différence entre la République tchèque et l'Union européenne se rétréciera dans les indicateurs de productivité du travail et que seront créées de nouveaux emplois.

Les persectives de la branche à moyen terme doivent se baser sur des programmes d'entreprise et de recherche, auxquels il faut intégrer la recherche universitaire. Les grandes ambitions en terme de productivité ne sont possibles qu'en cherchant de nouvelles possibilités de production. Ceci n'est possible que grâce à un meilleur niveau de la science et de son application technologique. Cela suppose évidemment aussi une plus grande concentration du capital qui servira de base économique pour assurer le niveau nécessaire de la recherche.

Ce sont surtout les pays de l'Union européenne qui sont considérés comme des marchés extérieurs prometteurs, et à l'avenir, également les régions d'Europe de l'Est et la Russie où, peu à peu, les producteurs tchèques retrouvent leur forte position d'autrefois. A cet égard, l'Allemange reste le client principal de cette branche.

 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 29.12.2009
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Entreprises en RT
 
 

MOIRA – marque purement tchèque

En République tchèque, la marque Moira est devenue pionnière de la production de lingerie fonctionnelle...

 
 
Entreprises en RT
 
 

IGRÁČEK – jouet légendaire que les...

Le petit personnage haut d’environ 8 cm, qui représente les professions les plus variées, a été un...

 
 
Entreprises en RT
 
 

Tchéquie – pays de la bière

Les Tchèques sont une nation de buveurs de bière. Ils aiment parler de la bière, et ils aiment encore...

 
 
Informations économiques
 
 

Principaux piliers de l’industrie...

La production industrielle a des racines historiques très profondes sur le territoire de la République...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…