Nouvelles
 
Faits et événements

 

Zpěvomat : le juke-box qui apporte de la vie dans les rues de Prague

 
photo:  (radio.cz)
 

Lundi dernier, les passants praguois ont pu profiter toute l’après-midi d’un juke-box en plein air aux abords des places de Jiřího z Poděbrad, Jungmanovo ou encore Anděl. Le but du projet appelé « Zpěvomat » (nom composé qui mélange à la fois les mots « chant » et « distributeur automatique ») est de faire vivre la musique dans les rues et de permettre au plus grand nombre de profiter de performances live. Organisé par l’association Hlasohled (« Regard sur la voix »), ce projet original s’inscrit dans une longue liste d’ateliers organisés depuis 2005 par une association qui cherche à promouvoir notre instrument le plus simple : la voix.

 
 

Un cercle de chanteurs amateurs se forme sur la place de náměstí Míru. Michal Hajek, leader du groupe, brandit un pupitre sur lequel sont inscrits six titres de chansons tous plus absurdes les uns que les autres. Deux bénévoles de l’association sont là pour inviter les passants à venir s’asseoir au milieu du cercle. Peu osent franchir le pas mais beaucoup restent autour, curieux de voir le spectacle. Une fois les quatre chaises du milieu occupées et la chanson choisie, le cercle se met en mouvement et commence à chanter avec parfois l’aide d’instruments de percussion. Les visages sont souriants et même les policiers venus vérifier que tout est bien en règle, poussent la chansonnette. Le résultat est là : par le simple son de la voix, le Zpěvomat aura réussi à réunir l’espace d’une après-midi les passants autour de la musique.

Fondatrice de l’association Hlasohled à l’origine de « Zpěvomat », la chanteuse tchéco-soudanaise Ridina Ahmedová nous en dit plus sur ce projet :

« Le Zpěvomat est apparu il y a deux ans. Je cherchais quelque chose qui pourrait être adapté au cadre de la rue. Comme la première édition a été intéressante et réussie, je me suis dit qu’il serait dommage de laisser tomber et qu’il fallait au contraire un projet sur le plus long terme. »

Le projet, qui s’inscrit dans le cadre de la rue, permet de privilégier un contact humain que les salles de concerts perdent parfois, comme le souligne Ridina Ahmedová :

« Je pense que le problème est que les personnes qui se rendent à des concerts sont des gens qui savent déjà que la culture et la musique ont un sens. Ce qui me paraît intéressant avec l’interaction qu’offre la rue, c’est que l’on peut rencontrer des personnes qui, au contraire, n’ont pas l’habitude du chant, à qui l’on n’a jamais chanté ou qui ne chantent jamais pour leurs enfants par exemple. L’idée est de leur montrer que tout le monde peut utiliser sa voix et chanter. »

Ayant grandi en Algérie, la chanteuse relève une différence entre les pays arabes et les anciens pays communistes en ce qui concerne le rapport a la rue :

« J’étais assez jeune quand j’ai quitté l’Algérie, j’avais 14 ans et je ne faisais pas vraiment attention à cela. Mais je pense que, là-bas, les gens sont beaucoup plus ouverts et la musique plus vivante qu’en République tchèque. Ici, il me semble que c’est diffèrent, et que plus nous vivons dans un pays riche et civilisé, plus les gens sont isolés, et il est certain qu’en République tchèque les gens sont plus fermés. »

Enfin, Ridina Ahmedová insiste sur l’importance de continuer à réaliser ce type de projets dans de grandes villes comme Prague :

« Je pense que ces projets sont importants. Mais ce sont les habitants qui font une ville. Si Prague en a besoin, c’est aux gens de continuer à organiser ce genre d’évènements. Mais, personnellement, je serais contente s’il y en avait plus. »

Pour plus d’informations sur les ateliers et conférences organisés par l’association Hlasohled, vous pouvez vous rendre sur le site

 
Auteur: Český rozhlas Radio Praha
 
Ajoutée: 05.06.2014
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Faits et événements
 
 

Copies à revoir pour les candidats à...

Les résultats ne sont pas bons cette année pour la maturita, l’équivalent du diplôme du baccalauréat en...

 
 
Faits et événements
 
 

Bière : une taxe moindre pour plus de...

Le ministère de l'Agriculture envisage de réduire le montant de la taxe sur la consommation de la bière...

 
 
Faits et événements
 
 

Comment les Tchèques trient-t-ils les...

L’histoire de la courageuse institutrice en maternelle qui a risqué sa vie pour sauver deux garçons...

 
 
Faits et événements
 
 

Loi sur la consommation...

C’est une petite révolution qui vient de se produire dans le domaine du droit de la consommation. La loi...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…

Les produits et marques tchèques traditionnels

La production industrielle tchèque a une riche tradition et ses produits sont…

Les produits et marques tchèques traditionnels

La production industrielle tchèque a une riche tradition et ses produits sont…

 
 

Facebook