HOMEPAGE

Économie

 

La République tchèque pourrait arrêter d’exporter de l’énergie

 
photo:  (Štěpánka Budková)
 

La République tchèque est actuellement le cinquième plus grand exportateur d’énergie dans le monde. Néanmoins, selon le projet de la nouvelle Stratégie énergétique nationale, cela pourrait changer à l’avenir. Avec le développement des sources d’énergie renouvelables, les exportations d’énergie pourraient ne plus être rentables.

 

Les changements de la stratégie énergétique de la République tchèque sont esquissés dans un document préparé par le ministère de l’Industrie et du Commerce et dont dispose le quotidien Hospodářské noviny qui a publié son analyse ce lundi. Le plan couvre la période des prochaines vingt-cinq années et devrait être prêt à la fin de cette année.

Selon les prévisions du ministère, la consommation d’énergie sera en hausse tandis que sa production stagnera du fait de la réduction de l’usage du charbon et du ralentissement de la construction de nouveaux réacteurs nucléaires. Si actuellement la République tchèque exporte un cinquième de l’énergie produite sur son territoire, en 2040, elle devrait importer 5% de l’énergie consommée au niveau national. Selon Pavel Šolc, responsable de la rédaction de la nouvelle Stratégie nationale de l’énergie, ces modifications répondront aux évolutions sur le marché de l’énergie. Si aujourd’hui, l’énergie est une marchandise, dans l’avenir il s’agira surtout d’un élément de sécurité nationale. La production d’énergie ne sera plus rentable et sera maintenue uniquement par des dotations publiques. Il est donc concevable que les centrales au gaz sur le territoire tchèque seront opérationnelles seulement en cas de perturbation dans la production de l’énergie renouvelable.

La récente annulation de l’appel d’offres pour l’achèvement de la centrale nucléaire de Temelín (Bohême du Sud) est d’ailleurs liée au faible prix de l’énergie.

 
 
Auteur: Český rozhlas Radio Praha
 
Ajoutée: 24.06.2014
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Économie
 
 

La Tchéquie face à une pénurie d...

Il manque environ 300 000 artisans en République tchèque : cette pénurie est notamment due à la baisse du...

 
 
Économie
 
 

Double qualité des aliments : Andrej...

Nouvelle priorité d’Andrej Babiš depuis le lancement de la campagne de son mouvement ANO pour les...

 
 
Économie
 
 

Téléphonie mobile : baisse des prix...

Ce mercredi 15 mai entrent en vigueur de nouveaux plafonds pour les appels et SMS au sein de l'Union...

 
 
Économie
 
 

Plein-emploi: les jeunes Tchèques ont...

« Je démissionne ! » (« Dám výpověd ! »): une phrase courte mais efficace que les jeunes Tchèques n...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…