HOMEPAGE

Tourisme
 
Où aller, que visiter

 

Les Monts Jizerské

 
photo:  (mojefoto.cz)
 

Les Monts Jizerské (Jizerské hory) sont la chaîne de montagne la plus septentrionale de Bohême. C'est un paysage de pentes abruptes, de tourbières mélancoliques et de forêts sans fin, une région qui a conservé son aspect préhistorique et sauvage malgré des siècles de présence humaine.

 

Situation : partie nord-est de la Bohême du Nord, près de la frontière polonaise.

Les Monts Jizerské ont été classés zone naturelle potégée en 1968, ce qui en fait une des plus anciennes régions protégées du pays.

Les Monts Jizerské forment un paysage plein de contrastes. Les hauts plateaux ont subi dans un passé récent une dramatique évolution due aux émissions industrielles, aux insectes nuisibles et à une mauvaise exploitation des forêts, ce qui a entraîné leur disparition massive.

Les forêts mixtes de montagnes ont été remplacées par des monocultures d'épicéas, qui ont été eux-mêmes remplacés par la suite par d'autres espèces – surtout par l'épicéa épineux nord-américain.

Au contraire, des écosystèmes uniques se sont parfaitement conservés, notamment des tourbières avec leur flore diversifiée datant de la dernière période glacière et protégée par la loi. Les pentes septentrionales sont couvertes de forêts mixtes avec prédominance du hêtre – les hêtraies des Monts Jizerské ne peuvent être comparées à aucune autre en République tchèque. Sur le versant sud, les forêts offrent un habitat naturel à des espèces animales remarquables.

Le paysage des Jizerské hory est ici complété par l'exploitation agricole , formant des ensembles de pâturages parsemées de précieux monuments d'architecture populaire

L'objectif de la protection à l'heure actuelle est de préserver les parties encore intactes, de revitaliser les écosystèmes en danger et de rétablir les relations entre les aspects naturel, historique et culturel, caractéristiques de cette région.

Quatre sentiers éducatifs se trouvent sur le territoire de la réserve naturelle. Le premier guide les visiteurs vers la localité naturelle de Pod Dračím vrchem, avec une forte présence endémique d'ifs. Le deuxième sentier éducatif conduit depuis la partie occidentale vers les hêtraies des Jizerské hory en passant par les réserves nationales Stržový vrch et Špičák. Le sentier autour de Nové Město pod Smrkem propose, outre son but éducatif, des exercices physiques à chaque station. Le plus ancien des sentiers éducatifs couvre les environs de Jizerka. Il attire l'attention sur les aspects géologiques et botaniques exceptionnels de Bukovec et traverse la réserve naturelle des tourbières de Jizerka. Les sentiers éducatifs sont accessibles sauf pendant la saison hivernale.

Superficie : 368 km²
Altitude : 325 m (Frýdlant)
1124 m (Smrk)

 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 14.01.2010
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Entreprises en RT
 
 

IGRÁČEK – jouet légendaire que les...

Le petit personnage haut d’environ 8 cm, qui représente les professions les plus variées, a été un...

 
 
Où aller, que visiter
 
 

A la poursuite de l’UNESCO, 1ère...

La République tchèque peut être fière d’une riche histoire, de nombreux monuments et d’une...

 
 
Tuyaux sport
 
 

Stations de sports d’hiver en...

De par sa situation géographique, la République tchèque permet aux amateurs de sports d’hiver d...

 
 
Loisirs
 
 

Où trouver l’opéra en République...

La République tchèque dispose de 10 scènes professionnelles d’opéra, dotées d’une troupe...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…