HOMEPAGE

Tourisme
 
Où aller, que visiter
 
Monuments, nature

 

Le bassin de l'Oder

 
photo:  (mojefoto.cz)
 

La conservation d'écosystèmes d'alpages marécageux dans le bassin de l'Oder est d'une importance capitale pour les oiseaux mais aussi pour de nombreuses autres espèces menacées.

 

Situation : entre les municipalités de Mankovice et Vražný, près de l'Oder et la lisière sud d'Ostrava. Elle empiète sur le territoire de trois districts : Ostrava, Frýdek-Místek et surtout Nový Jičín.

Il s'agit d'un alpage bien conservé dans la vallée de l'Oder avec un microrelief varié, né de l'évolution de cet alpage depuis la période quaternaire et par la suite, de l'exploitation économique qui fit suite à la colonisation médiévale des 13ème et 14ème siècles. Le territoire est typique et unique par son régime qui inonde chaque année une grande partie de l'alpage . Il est unique également à l'échelle du pays par le caractère du cours de l'Oder, qui crée des méandres avec tout un système de bras et de crônes à divers stades d'évolution. Il est unique par l'importance de sa végétation persistante et une riche verdure éparse (un complexe unique continu d'environ 2 300 ha de prés alluviaux), des forêts en lisière de prés dans les alpages (le chêne et le frêne représentent presque 50 %), des chênes et des charmes sur les terrasses de l'Oder et enfin par son système d'étangs.

La région a été classifiée en 1993 parmi les territoires marécageux de la convention Ramsar.

La Convention Ramsar (ou Convention sur les marécages ayant une importance internationale, notamment comme biotopes pour les oiseaux d'eau) est la première convention internationale axée sur la protection et l'exploitation raisonnée des ressources naturelles et une des seules conventions protégeant un type précis de biotopes. Grâce à cette convention, tous les types de marécages sont protégés au niveau international. La convention a été édictée dans la ville iranienne de Ramsar, le 2 février 1971 et à l'heure actuelle, elle compte 138 parties contractantes. La République tchèque a adhéré à la Convention Ramsar le 1er janvier 1993.Český ramsarský výbor.

Les localités les plus précieuses sont protégées sous formes de petites enclaves (alpage de Polanska, forêt de Polanský, Kotvice), et d'autres enclaves font l'objet de procédures de protection.

Le territoire abrite de nombreuses espèces menacées , surtout des plantes aquatiques et marécageuses, et des animaux, à savoir la macre flottante, la salvinia flottante, la petite naïade, l'utriculaire commune et nombre d'espèces d'amphibiens, ainsi que plus de 300 espèces d'oiseaux sans oublier la loutre.

Superficie : 82 km²
Altitude : 214 m (près de la municipalité de Hůrka)
298 m (Oder)

 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 04.01.2010
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Monuments, nature
 
 

Une balade dans les cimes des arbres ...

Se balader dans une magnifique nature comme des écureuils, sur un sentier réalisé aux sommets des cimes d...

 
 
Monuments, nature
 
 

Œuvres exceptionnelles de l...

Plusieurs œuvres architectoniques remarquables portant des signatures irremplaçables des architectes...

 
 
Monuments, nature
 
 

Le bassin de l'Oder

La conservation d'écosystèmes d'alpages marécageux dans le bassin de l'Oder est d'une importance capitale...

 
 
Monuments, nature
 
 
 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…