HOMEPAGE

Tourisme
 
Où aller, que visiter
 
Monuments, nature

 

Le tourisme de montagne

 
photo:  (mojefoto.cz)
 

La République tchèque ne possède pas de très hautes montagnes qui permettraient de pratiquer l’alpinisme et les randonnées de haute montagne, mais, par contre, elle regorge de magnifiques formations géologiques (grès, calcaire, roches cristallines – granit, gneiss) multipliant les parois et les tours rocheuses dont on peut faire l'ascension à divers niveaux de difficulté.

 

Les itinéraires touristiques populaires se trouvent dans les montagnes des Krkonoše(monts des Géants), dans la Šumava, les monts Jizerské, les Jeseníky, les Beskydes et dans d’autres chaînes de montagnes frontalières.

La plupart des rochers propices à l’escalade se trouvent dans des régions naturelles protégées. Ce qui signifie qu’ils ne peuvent être empruntés pour faire de l'escalade que par un varappeur enregistré auprès d’une organisation de varappe. Pour les débutants, l’encadrement par un moniteur qualifié est indispensable. L’escalade dans ces zones est fortement limitée par la loi sur la protection de la nature et du paysage et elle est strictement défendue sur le territoire des parcs nationaux et des réserves naturelles nationales (cela concerne par exemple les monts des Géants et la Šumava). Les organismes de protection de la nature déterminent les conditions relatives à cette activité dans les autres territoires protégés – monument naturel national, réserve naturelle, monument naturel et région naturelle protégée.

Dans chaque zone, l’activité d’escalade de montagne est délimitée individuellement par des règles prenant en compte la qualité du rocher concret et le besoin de protéger la faune et la flore de l’endroit.

Zones d'escalade favorites :

Les grès de l'Elbe (Labské pískovce)

Parois Tiské stěny, Ostrov, Rájec, vallée de l’Elbe (Labské údolí), Hřensko, Jetřichovice
Situation : Région d’Ústí

Le Paradis tchèque (Český ráj)

Rochers Prachovské skály, Drábské světničky, Hruboskalsko, rochers Suché skály, rochers Klokočské skály et Betlémské skály
Situation : Bohême du Nord-Est

Les rochers de Teplice-Adršpach (Teplicko-adršpašské skály)

Rochers Teplické skály, Adršpach, Křížový vrch
Situation : Région de Hradec Králové, alentours de Broumov

Le Karst morave (Moravský kras)

gouffres de Macocha et de Klenba, massif Koně, Beran, Rorejsy
Situation : contrée de Blansko, Région de la Moravie du Sud

Le Karst tchèque (Český kras)

Karlštejn, Srbsko, Saint-Jean-sous-le-rocher
Situation : Beroun, Région de la Bohême centrale

La région de Křivoklát (Křivoklátsko)

Roche Vraní skála, roche Dehtická skála, rochers de Chlum (près de Zbiroh)
Situation : Rakovník, Région de la Bohême centrale

La forêt de Slavkov (Slavkovský les)

Rochers Svatošské skály (vallée de la rivière Ohře)
Situation : contrée de Sokolov, Région de Karlovy Vary

 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 18.12.2009
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Monuments, nature
 
 

Une balade dans les cimes des arbres ...

Se balader dans une magnifique nature comme des écureuils, sur un sentier réalisé aux sommets des cimes d...

 
 
Monuments, nature
 
 

Œuvres exceptionnelles de l...

Plusieurs œuvres architectoniques remarquables portant des signatures irremplaçables des architectes...

 
 
Monuments, nature
 
 

Le bassin de l'Oder

La conservation d'écosystèmes d'alpages marécageux dans le bassin de l'Oder est d'une importance capitale...

 
 
Monuments, nature
 
 
 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…