HOMEPAGE

Tourisme
 
Où aller, que visiter
 
Tuyaux culture

 

Monastères et lieux de pèlerinage en République tchèque – 1e partie – importants monastères de Prague

 
photo: náměstí Sv. Jiří s bazilikou (czechtourism.com)
 

Le territoire de la République tchèque, pays bénéficiant d’une longue tradition chrétienne, est parsemé de nombreux monuments religieux. Les monastères et les lieux de pèlerinage sont les plus nombreux d’entre eux. Cette fois-ci, nous nous focaliserons sur ces derniers dans notre série.

 
Les monastères chrétiens ont été fondés entre le IIIe et le Ve siècles en Europe et, à partir du Xe siècle, sur le territoire tchèque. Au départ, il s’agissait de riches monastères provinciaux (par ex. bénédictins, cisterciens, etc.), dotés de fortifications et de locaux agricoles et construits au cœur du paysage. Plus tard ont été construits des monastères urbains, fondés avant tout par les ordres mendiants (Dominicains, Franciscains), dépourvus de locaux agricoles et construits très souvent dans des quartiers pauvres, situés à la périphérie ou derrière les remparts de la ville.

Les monastères les plus connus de République tchèque :

Importants monastères de Prague
Prague abrite de nombreux complexes monacaux d’importance qui servent aujourd’hui soit de monastères classiques, soit qui accueillent des activités profanes. 

Le Monastère des Bénédictines de l’église Saint-Georges au Château de Prague (Map) date de 973 et est considéré comme le tout premier monastère situé sur le territoire tchèque. Le monastère abritait les filles non mariées de souverains et d’autres grandes personnalités. A l’époque des guerres hussites, le monastère a été temporairement évacué pour finir par être fermé et transformé par Joseph II en caserne en 1782. Dans les années 1969 à 1975, il a été réaménagé pour accueillir une exposition d’ancien art tchèque de la Galerie nationale, qui s’y poursuit jusqu’à nos jours.

Le Monastère bénédictin de Břevnov à Prague est le deuxième plus ancien monastère tchèque. Il a été fondé vers 993 pour devenir le premier monastère masculin sur le territoire tchèque. Il a été pillé pendant les guerres hussites et, plus tard, pendant la Guerre de Trente Ans. Après 1990, le monastère a été restitué à l’ordre des Bénédictins et classé monument culturel national en 1991. La reconstruction de 2003 a divisé le monastère en deux : une partie a été réaménagée en hôtel et l’autre partie accueille une communauté de moines.

Le Monastère des Prémontrés de Strahov (Map) à Prague est un monument culturel national, fondé en 1143. Il s’agit également de l’un des plus importants monuments d’architecture de République tchèque. Le monastère, rénové après 1990, abrite également le Monument de la Littérature nationale et la célèbre Bibliothèque et pinacothèque de Strahov. Le monastère compte aujourd’hui 75 religieux.

Les prochains textes de la série vous permettront de connaître d’autres monastères importants.
 


 
Auteur: Romana Kuncová
 
Ajoutée: 02.11.2012
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Loisirs
 
 

Où trouver l’opéra en République...

La République tchèque dispose de 10 scènes professionnelles d’opéra, dotées d’une troupe...

 
 
Loisirs
 
 

Where to take children when the...

Have you run out of ideas where to take your children when it is cold or raining outside? Inspire...

 
 
Entreprises en RT
 
 

Thonetka – chaise tchèque de...

Elle est faite en bois courbé depuis plus de 150 ans et continue à figurer parmi les chaises de première...

 
 
Tuyaux culture
 
 

Souterrains mystérieux de République...

Des caves et des couloirs souterrains, des mines, des galeries, des tunnels et même des usines...

 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…