HOMEPAGE

Tourisme
 
Où aller, que visiter
 
Monuments, nature

 

La région de Třeboň

 
photo:  (mojefoto.cz)
 

La région de Třeboň est une des rares régions naturelles protégées dans un paysage de plaine, cultivé depuis des siècles par l'homme. Malgré son empreinte, des valeurs naturelles exceptionnelles s'y sont conservées.

 

Situation : partie sud-est de la Bohême du Sud à la frontière autrichienne, une grande partie de la région se trouve sur le territoire du district de Jindřichův Hradec, elle englobe une petite partie des districts de Tábor et České Budějovice

La région de Třeboň appartient à une des six réserves biosphériques déclarées dans le cadre du programme L'homme et la biosphère (MAB) de l'UNESCO (depuis 1977).

L'homme a façonné le paysage de la région de Třeboň depuis le 12ème siècle, notamment en transformant le réseau dense de cours d'eau de la région marécageuse . Le résultat représente encore aujourd'hui un ingénieux réseau de canaux de drainage (par exemple la Zlatá stoka, la Nová řeka) et de nombreux étangs qui font de la région de Třeboň le centre de la pisciculture tchèque (460 étangs au total).

Le vaste réseau de pisciculture, avec ses communautés littorales secondaires, est devenu un endroit important pour la nidification et la migration des oiseaux aquatiques . La région se distingue par une riche végétation marécageuse et aquatique .

Les tourbières intermédiaires, avec leur flore très bien conservée (pinèdes marécageuses) et leur faune d'invertébrés appartiennent aux plus riches biotopes de la région de Třeboň. De nombreux bras, anciens bras et méandres de rivières se sont conservés, entourés de pâturages régulièrement inondés (Lužnice) tandis que d'autres enclaves sont constituées de forêts et d’autres localités extrêmement sèches en raison des alluvions sableuses. Deux des marécages ont une valeur internationalement reconnue dans le cadre de la convention de Ramsar (étangs de Třeboň, tourbières de Třeboň).

La région est également importante en raison de la présence de vertébrés protégés, par exemple la loutre et l'aigle marin. L'équilibre du paysage se marie bien avec la faible densité de population, concentrée dans des villes historiques à l'architecture unique (Třeboň) et dans des villages.

Le marécage est un biotope spécifique du fait de la présence d'organismes qui, pour subsister, ont besoin de l'effet constant des eaux à ciel ouvert ou alors d'un haut niveau d'eau souterraine. Ils sont une transition entre les écosystèmes sec et aquatique.

Les marécages sont une réserve d'eau naturelle dans la région et possèdent une importante capacité de rétention lors de précipitations. Ils offrent de bonnes conditions d'existence à différents types d'organisme de marécages. Les marécages sont considérés comme des biotopes très précieux et leur protection est assurée par la Convention de Ramsar. Elle a été signée dans la ville iranienne de Ramsar le 2 février 1971. Vous pourrez trouver le texte complet ici (versions anglaise, française, espagnole et allemande). La République tchèque a adhéré à la Convention de Ramsar le 1er janvier 1993 et c'est le Comité tchèque Ramsar qui est chargé d'en surveiller l'application.

La région de Třeboň est également importante du point de vue de la protection de nombreux vertébrés menacés , par exemple la loutre de rivière ou l'aigle de mer.

Le facteur naturel équilibré de la région est complété par un peuplement relativement faible et l'architecture préservée et unique des villes (Třeboň) et villages historiques.   

Grâce à tous ces facteurs naturels et culturels, la région de Třeboň est exceptionnelle dans le contexte européen tout comme grâce à son immense potentiel destiné aux loisirs .

La région possède  traditionnellement un centre d'étude écologique des marécages (Institut botanique de l'Académie des Sciences de la République tchèque) ; il y a peu, la région de Třeboňsko a été classée parmi les territoires du réseau international destiné aux recherches écologiques à long terme (ILTER).

La région de Třeboň est internationalement reconnue en tant que territoire ornithologique remarquable (Important Bird Area selon la classification IC BP, actuellement Birdlife International), car il représente un important relais lors de la migration des oiseaux entre le nord et le sud de l'Europe.

Superficie : 700 km²
Altitude : 410 m (Veselí nad Lužnicí)
550 m (Homolka)

 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 14.12.2009
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Monuments, nature
 
 

Une balade dans les cimes des arbres ...

Se balader dans une magnifique nature comme des écureuils, sur un sentier réalisé aux sommets des cimes d...

 
 
Monuments, nature
 
 

Œuvres exceptionnelles de l...

Plusieurs œuvres architectoniques remarquables portant des signatures irremplaçables des architectes...

 
 
Monuments, nature
 
 

Le bassin de l'Oder

La conservation d'écosystèmes d'alpages marécageux dans le bassin de l'Oder est d'une importance capitale...

 
 
Monuments, nature
 
 
 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…