HOMEPAGE

Tourisme
 
Où aller, que visiter
 
Monuments, nature

 

Le jardin zoologique d'Olomouc

 
photo:  (fotolia)
 

 

Le zoo se situe à une dizaine de kilomètres d'Olomouc sur le terrain accidenté de la Sainte Colline (Svatý kopeček) dans la forêt de sapins où les arbres alternent avec les prairies naturelles. L'enceinte, vaste, permet d'agréables promenades sur un terrain en pentes douces et offre de nombreuses possibilités de rafraîchissement et d'achat de souvenirs. La tour panoramique, qui par beau temps offre une vue à une cinquantaine de kilomètres à la ronde, est une des particularités de l'endroit. Le parking se trouve devant l'entrée. La surface totale du jardin est de 4205 hectares.   

Le jardin d'Olomouc a été créé en 1953 avant d'être ouvert au public trois ans plus tard. Chaque année, un peu plus de 250 000 personnes viennent le visiter.

Le zoo est spécialisé dans l'élevage de girafes et d'ongulés d'Afrique, de chèvres de montagne, de lémurs et de gibbons. Le jardin zoologique a grandement contribué à la conservation du fonds génétique des addax par leur réintroduction au Maroc et des cigognes blanches par leur lâcher dans la nature. Il a également préparé les conditions pour la création de registres de reproduction et de suivi des bouquetins de Sibérie et du Caucase occidental. Il participe à 26 programmes d'élevage européens EEP.    

Au total, 394 mammifères de 91 espèces, 276 oiseaux de 54 espèces, 55 reptiles de 16 espèces, 40 batraciens de 4 espèces, 354 poissons de 33 espèces et 87 invertébrés de 32 espèces sont élevés à Olomouc.

Parmi les espèces les plus intéressantes que l'on peut y voir figurent, par exemple, l'héloderme granuleux, la talève sultane, la grue royale, le vautour oricou, le cigogne noir, la girafe de Rothschild, l'oryx gazelle d'Afrique du Sud, l'addax, l'hippopotame pygmée, le binturong, le loup à crinière, l'ours malais, le tigre de Sibérie, le tigre de Sumatra, le bouquetin de Sibérie, le bouquetin du Caucase occidental, le lémur vari, le lémur noir, le loris paresseux pygmée, le tamarin pinché ou encore le gibbon noir.   

Le jardin zoologique d'Olomouc élève 17 espèces inscrites au Livre rouge des animaux menacés et 10 espèces menacées dans la nature tchèque.

L'exposition des aquariums et des terrariums, la grande volière pour les rapaces et la volière pour les échassiers, mais aussi l'enclos pour les petits fauves, le pavillon pour les loups à crinière, l'exposition des rennes ou le pavillon des singes méritent assurément le détour.

L'aquarium de 17 000 litres avec trois requins à pointes noires est une véritable rareté. 

Le pavillon dit des chauves-souris, où ne vivent certes pas de chauves-souris, mais où beaucoup d'autres animaux ayant une activité nocturne peuvent être observés, fait également partie des choses intéressantes à ne pas manquer.  

Vous pouvez vous rendre au jardin zoologique en empruntant les transports en commun de la ville.

 

Liens

 
Auteur:
 
Ajoutée: 05.01.2010
 
 
 

Sur un sujet pareil

 
Monuments, nature
 
 

Une balade dans les cimes des arbres ...

Se balader dans une magnifique nature comme des écureuils, sur un sentier réalisé aux sommets des cimes d...

 
 
Monuments, nature
 
 

Œuvres exceptionnelles de l...

Plusieurs œuvres architectoniques remarquables portant des signatures irremplaçables des architectes...

 
 
Monuments, nature
 
 

Le bassin de l'Oder

La conservation d'écosystèmes d'alpages marécageux dans le bassin de l'Oder est d'une importance capitale...

 
 
Monuments, nature
 
 
 
Favoris

Histoire de l'art tchèque

Que s'est-il passé dans les arts au tout début de l'histoire tchèque ? Aujourd…

Conditions climatiques

La République tchèque est un Etat continental, situé dans les latitudes…

Les plus importantes découvertes actuelles

Au cours des dix dernières années, la recherche tchèque a fait des découvertes…

Le tchèque

Le tchèque fait partie du groupe des langues slaves de l'ouest. La langue…